Pénuries mondiales : apocalypse dans le secteur de la technologie

Pour la première fois depuis des années, l’économie est menacée par des pénuries de matières premières et pas seulement en raison de la pandémie de coronavirus.

 

Il suffit de vouloir acheter la dernière console de jeu, le dernier Smartphone ou la voiture électrique que l’on voit souvent dans les publicités, pour se rendre compte que le stock est vide. Les clients qui souhaitent consommer ces produits doivent s’inscrire sur une liste d’attente, qui dans certains cas peut durer jusqu’à deux ans pour finalement acheter le produit.

C’est un problème qui s’est posé en raison du manque de matières premières pour la fabrication, du coût de celles-ci et de l’approvisionnement ultérieur.

Par conséquent, de plus en plus d’entreprises demandent des mesures pour résoudre les problèmes d’approvisionnement en matières premières de l’Union européenne. Aujourd’hui, plus de 83 % de toutes les industries sont touchées par la hausse des coûts en raison de ce problème. Des questions se posent donc sur les véritables causes du goulot d’étranglement qui a été créé dans la chaîne d’approvisionnement.

Confrontation et pouvoir entre les causes de pénurie

L’origine remonte à quatre ans, plus précisément en 2018, lorsque les États-Unis ont entamé une guerre commerciale avec la Chine au cours de laquelle l’ancien président américain Donald Trump a imposé des droits de douane de plus de 50 millions de dollars sur les produits chinois. Il l’accuse de plagiat de propriété intellectuelle et de déloyauté en matière de collaboration commerciale. La Chine répond également par des sanctions sur les produits américains.

Cette situation génère une grande tension avec l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche, dans laquelle les deux puissances se battent pour obtenir la plus grande quantité de matériaux pour différents secteurs.

Le géant asiatique a acquis une plus grande offre de matériaux tels que le fer, l’acier, l’aluminium, le cuivre, le nickel et le plastique, une situation qui ne semble pas se terminer de sitôt, et au contraire, elle pourrait s’aggraver avec le temps.

A la guerre commerciale, il faut ajouter d’autres causes :

    • Les tensions provoquées par le Brexit dans la relation commerciale avec le Royaume-Uni.
    • Confitures dans l’expédition.
    • Le lest causé par l’arrêt provoqué par la pandémie de Covid-19.

Un mélange parfait pour déclencher un problème de pénurie jamais vu dans l’histoire.

Comment cela affecte-t-il les entreprises européennes ?

Depuis mi-2020, l’industrie européenne est gravement touchée par les goulots d’étranglement générés dans la chaîne d’approvisionnement des matières premières, à la fois en raison du problème de transport et de l’augmentation de leurs prix. Qu’est-ce qui pousse les entreprises à arrêter la production de produits et de services ; et qui finalement ne couvrent pas les besoins demandés par les consommateurs.

Au manque de matière première, s’ajoute l’augmentation du prix de celles-ci. Dans le cas du plastique, son coût a augmenté entre 20% et 50% par rapport à l’année précédente. L’acier a doublé son prix, passant de 450 ou 600 euros la tonne à 900 ou 1000 euros. De même pour le prix du bois.

Le cuivre a également doublé son prix, un matériau utilisé principalement pour la fabrication de cuisines et de fours, de plaques à induction ou de réfrigérateurs.

D’autre part, il y a les problèmes causés par la crise des transports. L’expédition de conteneurs est également devenue un véritable défi : un conteneur qui coûtait 2 000 $ en location coûte maintenant 15 000 $, sans compter le fait qu’il n’y a pas de trous dans les navires en raison de la désorganisation du transport maritime. Par conséquent, ce qui prenait auparavant 2 semaines pour arriver peut prendre jusqu’à 8 semaines.

De nombreux fabricants résistent et étendent leur production parce qu’ils ont des réserves de matières premières, mais il existe d’autres secteurs qui ne peuvent pas se le permettre, comme la fabrication de puces. Un moment de l’histoire que certains ont déjà tendance à appeler : l’apocalypse numérique.

Le « Chip Armageddon »

Comme nous le savons bien, les puces sont le moteur de l’économie numérique. En Chine, la fabrication de micropuces est une priorité nationale, tandis qu’aux États-Unis, ils travaillent à faire avancer un projet de chaîne d’approvisionnement de fabrication nationale. Nous sommes toujours dans la guerre commerciale.

Les entreprises dédiées à la fabrication de machines ont été affectées par le manque de certains composants. Cette situation impacte directement les entreprises technologiques qui utilisent la robotique dans la fabrication de produits, ce qui les empêche de répondre aux demandes de leurs consommateurs.

Une puce est fabriquée en trois mois, en utilisant des laboratoires sans poussière, des machines à coût élevé, de l’étain fondu et des lasers. Dans cette procédure, les tranches de silicium sont transformées en un nombre incalculable de connecteurs qui serviront de base à la fabrication de téléphones mobiles, d’automobiles, d’appareils photo, d’appareils électroménagers et d’un nombre infini de produits de consommation.

Même si les usines de puces fonctionnent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, la production n’est pas suffisante pour répondre à la demande mondiale.

Actuellement, TSMC à Taïwan, Samsung en Corée du Sud et Intel aux États-Unis sont les fabricants de puces mondiaux et la situation ne devrait pas sortir de l’impasse en 2022, ni jusqu’à la mi-2023.

Cependant, il y a la menace permanente de la Chine qui revendique Taiwan comme sien, ce qui ferait d’Intel et de Samsung les seuls fabricants pour le reste du monde.

Nous en avons un exemple dans le secteur du jeu vidéo, qui n’a pas été en mesure de répondre à la demande de ses clients en raison de la pénurie de micropuces pour les consoles de nouvelle génération telles que la Xbox Series de Microsoft ou la PlayStation 5 de Sony. En fait, les clients de ce secteur ont été parmi les premiers à se rendre compte qu’il y avait un problème d’offre et de demande le jour même du lancement des deux consoles.

Il en va de même dans l’industrie automobile, où la production a ralenti pour la même raison. Mais dans ce cas c’est bien pire car c’est un secteur qui travaille avec très peu de marge et quand ils ont voulu reprendre la fabrication automobile, après le confinement généré par la pandémie, ils ont constaté que d’autres secteurs couvraient le vide qu’ils avaient laissé à cette fois. .

L’économie circulaire comme alternative de long terme

L’une des alternatives qui a le vent en poupe et dont on entend parler avec plus d’emphase est l’économie circulaire ou ce qui revient au même, un modèle de production et de consommation dans lequel les matériaux et les produits sont partagés, réutilisés, réparés, recyclés et renouvelés. fois que possible

Tout à l’opposé du modèle économique utilisé jusqu’à présent, basé sur l’utilisation et l’élimination ultérieure des matériaux ou ce qui est le même concept d’utilisation et de rejet.

Dans le modèle d’économie circulaire, le produit continue d’avoir une vie après avoir été utilisé aussi longtemps que possible, en pouvant conserver ses matériaux pour des usages ultérieurs. Sous cette modalité, les déchets sont réduits au minimum et créent ainsi une chaîne de valeur plus durable.

La principale raison de migrer vers ce type de modèle est précisément la rareté des matières premières. L’humanité grandit et donc la demande aussi, mais les ressources ne sont pas illimitées.

La population mondiale croît d’environ 1 % par an, tandis que la demande croît de 3 % par an, ce qui se traduirait par une pénurie permanente si des mesures immédiates ne sont pas prises pour freiner la courbe de croissance continue.

Des mesures immédiates pour pallier la pénurie de matières premières

Des alliances hors Union européenne se préparent depuis Bruxelles pour dépendre le moins possible de l’Asie dans certains secteurs clés.

L’Europe importe près de 75 % des produits sensibles de grande consommation d’Asie, ce qui se traduit par une forte dépendance vis-à-vis de l’Asie. La CE veut remédier à cette dépendance en créant des politiques d’alliances publiques et privées avec des projets d’intérêt européen commun.

Parmi les mesures les plus immédiates pour faire face à la pénurie de matières premières, nous avons également le besoin urgent de restructurer les chaînes d’approvisionnement avec des alliés et des partenaires en dehors de l’UE.

L’amélioration de la rapidité et de la flexibilité des opérations est également une solution à court terme pour atténuer les pénuries de matières premières et réaligner un approvisionnement adéquat. Cependant, le changement de consommation et le comportement de la population vers une pensée plus durable pourraient donner de bons résultats pour atténuer la crise.

Tout n’est pas perdu, mais toutes ces mesures qui sont appliquées nécessiteront un grand effort pour essayer d’équilibrer l’offre et la demande de produits à partir de la synergie de tous les agents économiques et commerciaux, des différentes administrations nationales et de l’UE.

Más noticias

Rendez-vous à PackExpo Las Vegas

Rendez-vous à PackExpo Las Vegas

IPLA sera présent au prestigieux événement PackExpo 2023, qui se déroulera dans la ville de Las Vegas, aux États-Unis, du 11 au 13 septembre. En tant que leader dans l'industrie de l'ingénierie de la palettisation, nous présenterons nos solutions de palettisation...

lire plus
IPLA inaugure ses nouvelles installations

IPLA inaugure ses nouvelles installations

Dans notre quête constante d’amélioration et de croissance, et dans le but de satisfaire encore mieux les besoins de nos clients, nous avons transféré nos activités dans de nouvelles installations…

lire plus
PEC Cherry Conference 2023

PEC Cherry Conference 2023

IPLA sera présent à la 12e édition de la PEC Cherry Conference, un événement exceptionnel qui aura lieu le 10 août au Chili. Ce congrès est une référence dans le secteur de la culture de la cerise…

lire plus

FICHA DUOBOT

You have Successfully Subscribed!

Descarga la ficha técnica del SAVVY PAL

You have Successfully Subscribed!

FICHA DUOBOT

You have Successfully Subscribed!